Centre de Physique Théorique

Home > News > Scientific news > Les nouvelles technologies pour mesurer les réseaux sociaux des (...)

Les nouvelles technologies pour mesurer les réseaux sociaux des primates

Le plus souvent, les relations sociales entre animaux sont analysées via des observations directes de leurs comportements. Les nouvelles technologies à base de capteurs automatiques, moins coûteuses et de plus en plus utilisées, peuvent-elles remplacer l’observation détaillée ? Une équipe interdisciplinaire de chercheurs du Centre de Physique Théorique et du Laboratoire de Psychologie Cognitive a montré que, bien que les capteurs ne capturent pas forcément toutes les interactions dans un groupe d’animaux, ils donnent au final la même vision de la structure sociale du groupe en un temps moindre. De tels capteurs représentent donc une voie prometteuse pour étudier les dynamiques sociales animales. Ces résultats sont présentés dans l’article "Measuring social networks in primates: wearable sensors versus direct observations", par Valeria Gelardi, Jeanne Godard, Dany Paleressompoulle, Nicolas Claidière, Alain Barrat, publié dans Proceedings of the Royal Society A 476:20190737 (2020)

Image d’illustration : © V. Gelardi

Calendar