Centre de Physique Théorique

Accueil > Équipes de recherche > Physique statistique et systèmes complexes > Physique statistique et systèmes complexes

Physique statistique et systèmes complexes

contact : contact-stat-phys@cpt.univ-mrs.fr

Le Physique statistique et systèmes complexes réunit les équipes :

physique statistique
transitions de phase
systèmes ouverts
réseaux complexes
applications interdisciplinaires

Les activités de l’équipe de “Physique Statistique et Systèmes Complexes” s’articulent autour de trois directions, et couvrent un vaste spectre. La première direction concerne la mécanique statistique rigoureuse et en particulier l’étude des transitions de phase dans des cas exactement solubles et/ou d’un point de vue géométrique. La deuxième direction concerme la physique statistique des systèmes quantiques ouverts (hors d’équilibre), et le développement de modèles et d’outils analytiques pour étudier les états stationnaires hors d’équilibre. La troisième direction regarde la physique statistique des systèmes complexes et des réseaux complexes, depuis l’étude de leur structure jusqu’à l’étude des processus dynamiques sur réseau, et s’intéresse en particulier aux réseaux temporels. Le paradigme des réseaux pouvant être utilisé pour décrire de nombreux systèmes d’origines et de natures diverses, nos recherches couvrent également diverses applications interdisciplinaires.
Les méthodes utilisées vont d’outils mathématiques rigoureux à des simulations numériques et à l’analyse de données empiriques, en passant par les outils habituels d’approximations en physique statistique. De plus, les activités de l’équipe mènent naturellement à la création d’interfaces en physique et avec d’autres disciplines : mathématiques, informatique, neurosciences, sciences du web, épidémiologie et santé publique, et même sciences sociales.

Agenda