Centre de Physique Théorique

Accueil > Équipes de recherche > Gravité quantique

Gravité quantique

Groupe « Interactions fondamentales »

L’équipe de gravité quantique travaille sur une question ouverte majeure en physique fondamentale : comment réconcilier la relativité générale et la mécanique quantique. Puisque la gravité est la dynamique de l’espace-temps, cela équivaut à étudier le comportement quantique du temps et de l’espace.

La gravitation quantique à boucles (LQG) est une approche majeure visant à répondre à cette question. Dans ce domaine, le CPT est au tout premier premier plan et l’équipe travaille sur la définition formelle de la théorie, sur ses aspects mathématiques et ses applications.

Parmi les développements formels, le groupe étudie les propriétés des états semi-classiques cohérents, qui décrivent la géométrie quantique, et développe une reformulation de la théorie en termes de twisteurs, qui devrait simplifier son application.

Les applications principales sont la cosmologie primordiale et la physique des trous noirs. L’objectif de cette recherche est de trouver des phénomènes observables qui puissent permettre de tester la théorie. Dans le contexte de la cosmologie, la LQG permet d’explorer la région proche de la singularité initiale prédite par la relativité générale classique. La théorie indique que la phase d’expansion actuelle de l’univers a été précédée d’une phase de contraction.

La LQG permet aussi l’étude de la région de haute courbure à l’intérieur des trous noirs (l’ « étoile de Planck »), et suggère que la singularité centrale est évitée grâce aux effets quantiques. Le trou noir devient ainsi instable : il peut exploser via un processus d’effet tunnel quantique, similaire à la désintégration nucléaire conventionnelle. L’équipe étudie les signaux ainsi produits, qui pourraient correspondre à des phénomènes observés, tels que les rayons gamma de très haute énergie ou les Sursauts Radio Rapides, éventuellement causés pas des explosions de trous noirs primordiaux. La structure quantique de l’espace-temps est également pertinente pour étudier les propriétés thermiques des trous noirs et le « paradoxe de l’information ». Le groupe est à la pointe de l’analyse de ces questions.

Annuaire de l’équipe

D’Ambrosio Fabio Doctorant
Courriel
De Lorenzo Tommaso Doctorant
Courriel
Krajewski Thomas Enseignant-chercheur
+33.4.91.26.95.61 Courriel
Liu Hongguang Doctorant
Courriel
Martin-Dussaud Pierre Doctorant
Courriel
Martinez Daniel Doctorant
Courriel
Perez Alejandro Enseignant-chercheur
+33.4.91.26.97.98 Courriel
Rovelli Carlo Enseignant-chercheur
Chef de l’équipe « Gravité quantique »
+33.4.91.26.96.44 Courriel
SARNO Giorgio Doctorant
Courriel
Saul Andres Visiteur
Courriel
Speziale Simone Chercheur
+33.4.91.26.95.46 Courriel
Vidotto Francesca Visiteur
Courriel

Liste des publications

86 résultats
Article dans une revue
Carlo Rovelli
An argument against the realistic interpretation of the wave function
Foundations of Physics, Springer Verlag, 2016, 46 (10), pp.1229 - 1237
Communication dans un congrès
Carlo Rovelli
The dangers of non-empirical confirmation
String Theory and the Scientific Method, Dec 2015, Munich, Germany. 2016
Communication dans un congrès
Thomas Krajewski, Reiko Toriumi
Power counting ans scaling for tensor models
School and Workshops on Elementary Particle Physics and Gravity, Sep 2015, Corfou, Greece. Corfu Summer Institute 2015 (116), 2015, Proceedings of Science
Communication dans un congrès
Gerard 'T Hooft, Steven B. Giddings, Carlo Rovelli, Piero Nicolini, Jonas Mureika, Matthias Kaminski, Marcus Bleicher
The Good, the Bad, and the Ugly of Gravity and Information
2nd Karl Schwarzschild Meeting, Jul 2015, Frankfurt am Main, Germany. 2016
Article dans une revue
Eugenio Bianchi, Tommaso De Lorenzo, Matteo Smerlak
Entanglement entropy production in gravitational collapse: covariant regularization and solvable models
Journal of High Energy Physics, Springer, 2015, 2015 (6), 〈10.1007/JHEP06(2015)180〉
Article dans une revue
Massimo Cerdonio, Carlo Rovelli
A Casimir cannot cavity fly
International Journal of Modern Physics D, World Scientific Publishing, 2015, 24, pp.1544020
Article dans une revue
Sylvain Carrozza
Discrete Renormalization Group for SU(2) Tensorial Group Field Theory
Annales de l’Institut Henri Poincaré (D) Combinatorics, Physics and their Interactions, European Mathematical Society, 2015, 2 (1), pp.49-112. 〈10.4171/AIHPD/15〉
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Carlo Rovelli
General Relativity. The Most beautiful of Theories.
De Gruyter, pp.208, 2015, 978-3-11-038364-5, 978-3-11-038364-5
Article dans une revue
Carlo Rovelli
Aristotle’s Physics: A Physicist’s look
Journal of the American Philosophical Association, Cambridge Journals, 2015, 1 (1), pp.23-40. 〈10.1017/apa.2014.11〉
Article dans une revue
Seramika Ariwahjoedi, Jusak Sali Kosasih, Carlo Rovelli, Freddy P. Zen
How many quanta are there in a quantum spacetime?
Classical and Quantum Gravity, IOP Publishing, 2015, 32 (16), pp.165019. 〈10.1088/0264-9381/32/16/165019〉
86 résultats

Agenda