Centre de Physique Théorique

Accueil > Équipes de recherche > Systèmes dynamiques : théories et applications

Systèmes dynamiques : théories et applications

Groupe « Systèmes dynamiques classiques et quantiques »

Propriétés statistiques des systèmes dynamiques : Des méthodes probabilistes sont utilisées pour étudier les théorèmes limites dans le cas de systèmes dynamiques déterministes et aléatoires, en particulier le théorème de la limite centrale (CLT), le Principe de l’Invariance Presque Sûre, les grands écarts et la répartition des événements rares. Le taux de décroissance des corrélations pour les systèmes non uniformément hyperboliques est estimé à l’aide de nouvelles techniques (couplage, renouvellement). Les systèmes aléatoires (par composition aléatoire des mappings agissant sur le même espace) et les systèmes dynamiques séquentiels (non stationnaires, ou non autonomes, où une concaténation de mappings agissant sur un espace) sont également étudiés. Nous avons formulé et développé la théorie des valeurs extrêmes pour les systèmes aléatoires et non autonomes et avec l’extension aux réseaux de mappings couplés.

Physique des plasmas de fusion : Nous développons des modèles hamiltoniens fluidiques et cinétiques réduits à partir de la théorie des contraintes de Dirac pour étudier les mécanismes fondamentaux des plasmas magnétisés turbulents qui détériorent le confinement dans les dispositifs tokamaks. Des instabilités parasites dans un modèle hybride non hamiltonien pour l’interaction de particules énergétiques avec un plasma thermique sont également étudiées, ainsi que les instabilités secondaires après reconnexion magnétique. Une autre partie de l’activité de recherche concerne l’application de la théorie des processus stochastiques pour étudier la formation de barrières de transport dans les tokamaks.

Biophysique : Nous nous concentrons sur les processus physiques fondamentaux, en particulier les forces électrodynamiques résonnantes agissant à longue distance, qui sont supposées responsables de la grande efficacité de la machinerie moléculaire au sein des cellules vivantes et de la cohérence à long distance dans les systèmes biologiques. Cette activité est poursuivie sur le plan théorique et expérimental en collaboration avec des biologistes moléculaires.

Complexité : Des nouvelles méthodes de mesure de la complexité des réseaux sont développées dans le cadre de la Géométrie Riemannienne de l’Information. Les applications aux réseaux d’interactions protéomiques dans les cellules cancéreuses sont en cours d’élaboration.

Annuaire de l’équipe

Abdelkader Mohamed Doctorant
Courriel
Aschbacher Walter Enseignant-chercheur
+33.4.91.26.95.16 Courriel
Caby Théophile Doctorant
Courriel
Floriani Elena Enseignant-chercheur
+33.4.91.26.95.22 Courriel
Ghoudi Hamza Doctorant
Courriel
Gori Matteo Doctorant
Courriel
Lechelon Mathias Doctorant
Courriel
Leoncini Xavier Adjoint au Directeur
Enseignant-chercheur
Référent pôle de recherche interdisciplinaire et intersectoriel AMU - Energie
+33.4.91.26.95.38 Courriel
Maestri Stefano Doctorant
Courriel
Pettini Marco Enseignant-chercheur
Chef de l’équipe « Systèmes dynamiques : théories et applications »
+33.4.91.26.95.24 Courriel
Rejeiba Tarek Doctorant
Courriel
Tassi Emanuele Chercheur
+33.4.91.26.95.12 Courriel
Vaienti Sandro Enseignant-chercheur
+33.4.91.26.95.44 Courriel
Valvo Lorenzo Doctorant
Courriel
Vittot Michel Chercheur
Chef du Groupe « Systèmes dynamiques classiques et quantiques »
+33.4.91.26.95.24 Courriel
Wang Tianbo Doctorant
Courriel

Liste des publications

178 résultats
Article dans une revue
G Erochenkova, Cristel Chandre
Photon plasma–wave interaction via Compton scattering
Journal of Physics A: Mathematical and Theoretical, IOP Publishing, 2015, 48 (49), pp.495502.
Article dans une revue
Romain Aimino, Matthew Nicol, Sandro Vaienti
Annealed and Quenched Limit Theorems for Random Expanding Dynamical Systems
Probability Theory and Related Fields, Springer Verlag, 2015, 162 (1), pp.233-274.
Pré-publication, Document de travail
Aurore Back, Eric Sonnendrücker
SPLINE DISCRETE DIFFERENTIAL FORMS AND A NEW FINITE DIFFERENCE DISCRETE HODGE OPERATOR
2014
Communication dans un congrès
Matteo Rucco, Filippo Castiglione, Emanuela Merelli, Marco Pettini
Characterisation of the idiotypic immune network through persistent entropy
European Conference on Complex Systems (ECCS14), Sep 2014, Lucca, Italy. Springer Proceedings in Complexity, pp.117-128, 2016, Proceedings of ECCS 2014.
Article dans une revue
Maxime Perin, Cristel Chandre, Philip Morrison, Emanuele Tassi
Higher order Hamiltonian fluid reduction of Vlasov equation
Annals of Physics, Elsevier Masson, 2014, 348, pp.50.
Article dans une revue
Emanuele Tassi
Hamiltonian structure of a drift-kinetic model and Hamiltonian closures for its two-moment fluid reductions
The European Physical Journal D, EDP Sciences, 2014, 68, pp.196
Article dans une revue
Cesare Tronci, Emanuele Tassi, Enrico Camporeale, Philip Morrison
Hybrid Vlasov-MHD models: Hamiltonian vs. non-Hamiltonian
Plasma Physics and Controlled Fusion, IOP Publishing, 2014, 56, pp.095008
Article dans une revue
Emanuele Tassi
Hamiltonian closures for two-moment fluid models derived from drift-kinetic equations
Journal of Physics A: Mathematical and Theoretical, IOP Publishing, 2014, 47, pp.195501
Article dans une revue
Emanuele Tassi, Daniela Grasso, Luca Comisso
Linear stability analysis of collisionless reconnection in the presence of an equilibrium flow aligned with the guide field
The European Physical Journal D, EDP Sciences, 2014, 68, pp.88
Article dans une revue
Emanuele Tassi, Massimiliano Romé, Cristel Chandre
A Hamiltonian fluid-kinetic model for a two-species non-neutral plasma
Physics of Plasmas, American Institute of Physics, 2014, 21, pp.044504
178 résultats

Agenda